Absence de cowper liquide



Diker un demandé:
Chers médecins,
Tout d’abord, je vous remercie pour le service que vous envoyez, et deuxièmement, j’ai une question à vous poser.
Bien que je n’ai pas de problèmes érigés, en dépit d’avoir une éjaculation je crois en la norme (selon mes partenaires abondants) j’ai un doute.
Comment se fait-il pendant les préliminaires, pendant l’excitation, tout ce qui précède la relation ou même pendant le même ne connaît pas la présence de la soi-disant «goutte d’amour» … ou le liquide produit par les glandes de Cowper? Parfois dans l’acte de pénis scappellare je ressens de la douleur car la peau ne glisse pas sur le gland car elle est sèche et adhère. Parfois, j’utilise le problème comme une solution pour humidifier la chapelle avec des gels achetés en pharmacie (durex ou similaire) ou avec de la salive plus naturelle.
Est-ce une pathologie? Dois-je m’inquiéter?
En plus je voulais aussi vous informer que j’ai remarqué (par rapport à ce que disent mes amis) une très grande sensibilité de la chapelle, je ressens de la douleur, en fait plusieurs fois je suis obligé d’arrêter mes partenaires en centralisant leur «attention» sur elle.

J’attends des nouvelles à ce sujet
Merci infini

Réponses


Category: influence |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle